accueil

offre

à propos de moi

coûts

questions

contact

 

Agnes Kraft Osagiobare     Lic. Phil. I      Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP     Quai du Bas 23, 2502 Bienne     Tél.  079 817 14 05     kraftosa@gmx.ch

 
 

Méthodes reconnues

Indications

Psychologie/Psychiatrie

Secret professionnel

Formation

Durée

Trouble psychique

 

 
 
 

Qu’est-ce que c’est que la psychothérapie et quelles sont les méthodes reconnues?

Le terme ‚psychothérapie’ rassemble plusieurs procédés qui peuvent aider des personnes ayant des troubles psychiques à (re)trouver leur équilibre intérieur et extérieur.

Parmi le grand nombre de méthodes de psychothérapie, certaines sont scientifiquement reconnues et d'autres pas (ou pas encore). Les approches admises sont par exemple la psychothérapie centrée sur la personne, la thérapie systémique, la thérapie du comportement, la gestalt-thérapie, la psychanalyse.

 

Quelle formation est-elle nécessaire pour qu’un(e) psychothérapeute soit reconnu(e) par les autorités de la santé publique?

Pour obtenir un titre de spécialisation en psychothérapie, il faut actuellementdes études universitaires en médecine ou en psychologie et une formation supplémentaire d'au moins 5 ans dans une approche officiellement admise.

Le titre de spécialisation correspondant est le titre FMH pour le/la psychiatre, celui de la FSP ou de l ‘ASP pour le/la psychologue.

En plus, les psychologues sont tenus à travailler dans des institutions sous direction médicale pendant 1 ou 2 années (selon le canton).

Ces conditions doivent être remplies  pour que le canton puisse délivrer une autorisation  de pratiquer la psychothérapie.

 

Quelle est la différence entre un(e) psychologue et un(e) psychiatre?

Un(e) psychiatre a fait des études en médecine, un(e) psychologue des études en psychologie. Contrairement à un(e) psychiatre, un(e) psychologue n’est pas autorisé(e) à prescrire des médicaments et ne peut pas effectuer des hospitalisations.

Est-ce que le(la) psychothérapeute est lié(e) au secret professionnel?

Oui, la psychothérapie est soumis(e) au secret professionnel, sans quoi une psychothérapie ne peut avoir du succès. Le/la client(e) doit être sûr(e) de pouvoir s’exprimer librement et que tout ce qu’il/elle dit ou fait ne quitte pas le cadre thérapeutique. Notamment, des thèmes difficiles et mal vus par la société doivent pouvoir y être abordés et traités en toute confiance.

Pour garantir et perfectionner la qualité de leur travail, la plupart des psychothérapeutes fréquentent une supervision. Cela signifie qu’ils/elles discutent des situations thérapeutiques avec un(e) autre psychothérapeute expérimenté(e). Ce/cette dernièr(e) est également soumis(e) au secret professionnel.  

Quand est-ce qu’une psychothérapie est-elle indiquée?

Dans le cours de sa vie, chaque être humain peut subir des troubles psychiques plus ou moins graves qu’il arrive à manier avec plus ou moins de succès sans aide professionnelle. Si ces problèmes sont si profondément enracinés ou entravants qu’il ne réussit pas à s’en sortir lui-même, une psychothérapie peut l’aider. En général, et en particulier quand ils’agit d'enfants, un peut dire que le plus tôt que l’on cherche de l’aide, le plus vite les problèmes peuvent être résolus.

La psychotherapie peut aider en cas de dépressions, burnout, troubles du sommeil, troubles psychosomatiques,  anxiétés, compulsions, phobies, attaques de panique, troubles de l’alimentation, bloquages, problèmes scolaires et professionnels, troubles de la concentration, TDA(H), crises de la vie,  traumatismes,  conflits interpersonnels, crises conjugales et entre partenaires, troubles sexuels.

Quelle peut être l’origine d’ un trouble psychique?

L’approche centrée sur la personne considère un trouble psychique comme le résultat d’une incongruence entre l’idéal de soi qu’on voudrait atteindre et l’image qu’on a de soi-même. La gravité du trouble dépend de l’ampleur de cette disparité. Il peut aussi arriver qu’une personne porte en elle des images de soi différents et ne connait pas vraiment ses propres émotions, ses besoins et ses motivations. Une psychothérapie peut l’aider à développer une image plus positive et réaliste d'elle-même.

Des traumatismes isolés et mal assimilés peuvent également créer des incongruences et mener à des troubles psychiques. Souvent, un seul traumatisme grave, amorti par un entourage compréhensif, cause moins de dommage qu’un traumatisme plus léger mais répété et même pas identifié en tant que tel.

Combien de temps dure une psychothérapie?

Cela dépend du genre, de l’intensité et de la durée des problèmes psychiques, de la motivation et de l'état du/de la client(e) et naturellement aussi de l’aptitude et des éfforts du/de la thérapeute à s’occuper de la personne en quête d’aide. Il est important que le/la client(e) puisse développer de la confiance envers son/sa thérapeute, ce qui nécessite du temps, surtout si la personne a vécu des expériences très négatives dans sa vie passée. Il se peut donc qu’une psychothérapie dure quelques mois au mieux, voire des années s’il s’agit de troubles profondément enracinés.